Pour le premier entretien de l'année, nous avons rencontré Rémi Grégoire, Joueur et entraineur au Neuville Basket.
Première question, depuis quand es-tu dans le club ? Et qu'est-ce qui t'as donné l'envie de devenir coach ?

Je suis arrivé au Neuville Basket en deuxième année U13 (benjamins à l'époque), je jouais au BC Dombes, un de mes frères jouait à Neuville et l'autre à Sathonay. Mes parents m'ont donc demandé de choisir entre ces deux clubs et j'ai choisi Neuville rapidement puisqu'en ayant testé un seul entrainement, j'ai directement voulu venir tellement l'intégration fut bonne.

Je me souviens encore du premier entrainement avec Sylvain et l'accueil des autres joueurs qui ont été mes coéquipiers durant toutes mes années jeunes (dont David avec qui je coache aujourd'hui).

J'ai dû partir du club à la fin de ma deuxième année cadet, les études m'ont emmené jusqu'à Saint-Etienne pendant 3 ans mais j'ai toujours su que je reviendrais un jour, j'en ai toujours eu l'envie. L'envie de devenir coach s'est faite assez naturellement, mais une bonne partie est dûe au fait d'avoir eu Sylvain comme entraineur en arrivant à Neuville. Il m'a transmis cette fibre de vouloir entrainer et à l'heure actuelle, je reprends encore les exercices qu'on a pu faire avec lui dans les catégories jeunes et sur des situations je me dis "qu'est ce qu'il aurait fait avec nous dans cette situation ?". En deuxième année Minimes, avec 2-3 autres joueurs de l'équipe, il nous a proposé de venir aider le samedi matin sur la categorie baby-basket (U7).
J'ai tout de suite accroché et l'année d'après j'ai commencé à venir entrainer les mini-poussins (U9) avec Anthony qui me montrait comment préparer une séance, comment conduire un exercice, apprendre à gérer un groupe. L'année d'après, je faisais toujours les entrainements avec Anthony mais cette année là, j'ai eu la confiance de la part du club pour gérer le coaching d'une equipe tout seul.

Après cette année-là j'ai quitté le club 3 ans et Anthony m'a appelé à la fin des vacances qui précedaient la saison pour me proposer d'avoir mon équipe "grâce" à quelques peripéties, les U15M. Je prends toujours autant de plaisir avec ce groupe là que j'ai accompagné en U17 et cela me donne encore plus envie de continuer. Avec les conseils de Thibault et d'Anthony, j'essaye toujours de donner le maximum de moi-même pour permettre aux jeunes de progresser.
Le fait que le club m'accorde 2 équipes au niveau régional en début de saison (U17M et U17F avec David) me donne vraiment envie de donner le meilleur de moi-même et je remercie le club et Michel (le président) de m'accorder autant de confiance.

Maintenant parle nous de ton equipe sur cette première partie de saison, si tu devais faire un bilan général que dirais-tu de tes jeunes ?

Pour les U17M, le bilan est satisfaisant, 4 victoires pour 5 défaites. Je pense qu'il aurait pu être meilleur mais le fait que la ligue nous imposait de jouer à 2 mutés C2 nous a pénalisé. Les blessures de certains joueurs nous ont aussi pénalisé, avec un groupe de 11 joueurs, nous avons pu jouer qu'une seule fois au complet (10 joueurs).
 
Cela a donc été assez compliqué à ce niveau là mais les joueurs présents ont fait leur job, à part peut-être sur un ou deux matchs. Leur sérieux n'est pas à remettre en cause, c'est une équipe qui travaille bien à l'entrainement, qui est à l'écoute et très attentive, on sent leur envie de progresser et ils font le maximum pour y arriver.
 
Pour les U17F, que j'entraine et que je coache avec David le bilan est très satisfaisant (4 victoires-5 défaites) étant donné la situation dans laquelle nous étions confrontés en fin de saison dernière (nous avions pas la certitude d'avoir une équipe cadette cette année).
Mais cela a pû être possible grâce à l'arrivée de deux filles qui n'avaient jamais pratiqué ce sport, deux cadettes championnes région B l'an passé qui ont décidé de prendre part à l'aventure et deux filles venant de l'extérieur.
 
Malheureusement, cette première phase a été (trop) entachée par les blessures, Mallaury s'est blessée sur le premier match, Marie a fait très de matchs à cause de problèmes de dos et Meg s'est fait une entorse à la cheville qui l'a éloignée des terrains pendant un mois. Malgré cela, les anciennes minimes + Juliette ont su montré qu'elles avaient bien leur place à ce niveau durant le temps de ces blessures puisque nous avons su remporter des matchs. Avec David, nous sommes etonnés de ce groupe et nous en sommes très satisfaits, ce sont des filles volontaires, avec l'envie d'apprendre, toujours à l'écoute et cela se ressent le week-end sur le terrain. Les progrès sont là et on espère avec David que cela ne va pas s'arrêter là.
Quelles ambitions as-tu pour eux/elles dans la seconde partie de la saison ?

Pour les U17M, l'objectif est clair : gagner le titre D1 en finissant invaincus !
Après notre descente de region (nous pouvions pas jouer avec 5 mutés C2), la déception fut immense pour chacun d'entre nous car nous prenions tous beaucoup de plaisir à jouer à ce niveau là, que ce soit les joueurs ou moi en tant que coach.

Malgré cela, le groupe reste mobilisé et le serieux reste le même à chaque séance d'entrainement (pourvu que ça continue...). Ils ont tous en tête l'objectif prévu et ils vont faire le maximum pour y arriver j'en suis persuadé. À moi aussi de tout faire pour qu'ils gardent leur sérieux.

Le fait que nous allions jouer au niveau départemental sera bénéfique pour certains pour préparer la deuxième année cadet, l'objectif de l'année prochaine étant de jouer en region avec un groupe solide où des automatismes se seront crées.


Pour les U17F, l'objectif est de gagner un maximum de matchs tout en observant une très bonne progression que ce soit individuellement ou collectivement, nous sommes encore en train de subir quelques blessures au moment où je réponds à cette question, c'est pour cela qu'il n'y a pas d'objectif clair encore bien défini.

Nous allons prendre match après match en essayant, comme d'habitude, de faire le maximum dans les matchs et de voir la progression match après match. Le groupe est constitué pour la majorité de première année, il y a donc l'objectif de jouer en region la saison prochaine.

David et moi, espérons maintenant que les blessées se remettent rapidement et reviennent en forme, ce qui nous permettrait de viser une bonne place dans cette poule regional. Surprenez-nous encore les filles, on ne s'en lasse pas !
Dit nous, quelles sont tes ambitions de coach ?

Tout d'abord, mes ambitions sont de passer mes diplômes afin d'apprendre le maximum de choses sur le coaching et l'entrainement. J'aimerais coacher au plus haut niveau possible mais je sais qu'il ne faut pas brûler les étapes, il faut d'abord prouver que je peux avoir du résultat avec mes équipes sur plusieurs catégories.

À 21 ans, je suis déjà très très heureux de pouvoir coacher à ce niveau sur des catégories U17. J'aimerais déjà petit à petit pouvoir m'investir sur des selections U13 et si, plus tard, ma situation professionnelle me le permet et que des opportunités s'offrent à moi dans plusieurs années, je vous cache pas que j'y prêterai une grande attention.

Mais pour le moment je suis très bien au Neuville Basket, je commence à passer mes diplômes, l'ambiance entre les coachs est très bonne. Les jeunes sont tops et le club est très familial. blessées se remettent rapidement et reviennent en forme, ce qui nous permettrait de viser une bonne place dans cette poule regional.

Surprenez-nous encore les filles, on ne s'en lasse pas !
Pour finir en un mot, que represente ton aventure au Neuville Basket ?

Pour cette question je vais tricher un peu, je vais répondre deux mots.

Pour le fait que le club me fasse entièrement confiance sur la gestion des groupes je dirais : CONFIANCE Je suis tellement heureux de mettre les pieds à la salle tous les week-ends, de voir les jeunes la semaine que je dirais : BONHEUR

Merci Rémi et bonne saison.